Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

unoeilsurmonquartier.over-blog.com


Dtone

Publié le 26 Janvier 2015, 18:38pm

Dans le paysage de l'art contemporain, le peintre DTone demeure un artiste singulier, autant inspiré par l'histoire, la spiritualité que son parcours musical et graphique lié à la culture Hip Hop. Après avoir alterné les allers retours entre la Guadeloupe et l'Essonne, DTone a définitivement installé son atelier aux Lilas en Seine Saint Denis. Visite guidée de la galerie de ce portraitiste Dtonnant.

Jean Marie Compper a commencé ses premiers pas d'apprenti dessinateur à Saint Michel sur Orge, avant de multiplier les voyages entre la Guadeloupe et cette commune de l'Essonne. "Entre la région parisienne et la Guadeloupe, j'ai croisé une multitude de gens marquants et d'endroits différents, ce qui a sans nul doute contribué à forger mon caractère. Aujourd'hui, j'habite aux Lilas en Seine Saint Denis. La situation géographique, proche de Paris tout en restant en banlieue, ainsi que le côté cosmopolite ont motivé mon choix."

La peinture et le dessin deviennent des passions dés sa prime enfance. Cette passion ne le quittera plus. Adolescent, il s'affirme dans le tag et le graffiti pour s'orienter finalement vers des études de dessin publicitaire et de figuration narrative. Il travaille ensuite comme assistant de production dans le dessin d'animation.

En 1992, il peint ses premières toiles, avant de tomber dans la musique avec le groupe La Relève. "Le noyau dur du groupe était composé de deux rappeurs Rény et Lil T, de moi même monsieur DTone au toast, et de Dj Gab. Il y avait aussi cinq musiciens."

De cette expérience enrichissante reste un album sorti en 1997, Retour aux Sources, avec une collaboration marquante avec le groupe américain The Roots. "Nous avons vécu de belles aventures pour l'époque, notamment des concerts, de multiples rencontres, des voyages à New York et à Philadelphie."

L'aventure s'arrête en 2000. DTone résous ainsi son dilemme artistique, le tiraillant entre musique et peinture. Il opte en définitive pour sa disposition naturelle à la peinture. Il consacre alors l'intégralité de son temps à une longue série de portraits sur les grandes figures historiques noires. Une manière personnelle de rétablir le statut de grands artistes, d'intellectuels, ou d'inventeurs noirs au Panthéon de l'histoire de l'humanité. Il se distingue également en exposant en 2009 une série focalisée sur les Vierges Noires, représentations romanes de Vierge Marie ou de Sainte Anne à la pigmentation noire. " J'ai débuté cette série en 1994. Je m'intéresse entre autre à l'histoire, à la théologie, et à la spiritualité. Cette thématique me permettait de me plonger dedans, mais surtout d'apporter un éclairage sur l'histoire des vierges noires, encore trop souvent méconnue."

Une autre thématique marquante dans l'œuvre de l'artiste,le vélo dans la série Street Machine. "Cette série est une promenade à vélo dans l'histoire. La promenade débutait en 1899 avec le célèbre coureur Taylor Marschall, et se poursuivait au fil des images avec Rosa Parks, et d'autres. Les toiles, qui font référence à l'univers cinématographique de Spike Lee ont été traitées comme des instantanés volés, qui nous plongent dans l'atmosphère des films Do The Right Thing et Nola Darling. J'ai revisité quelques scènes en incorporant certains de mes personnages."

DTone s'aventure souvent à des expérimentations artistiques heureuses, notamment au niveau des supports. "Mon atelier est un laboratoire. J'affectionne particulièrement les matières comme le bois, le cuir, l'aluminium, dont je travaille de façons diverses. Je peux peindre à l'acrylique, à la bombe aérosol, à l'encre de Chine, et à la gouache."

Le textile est également un support familier pour DTone, qui a réalisé des Tshirts pour la marque de street wear Wrung, et plus récemment une série limitée à l'effigie de J.M Basquiat avec l'espace Seven galerie Jacques De Vos. "Je me suis inspiré d'une toile que j'avais réalisé pour l'exposition Mythiq27 en 2010. J'apprécie cet artiste au même titre que d'autre, pour sa démarche et son profil atypique. Mais son travail n'est pas pour moi une source d'inspiration. D'ailleurs, je n'ai pas vraiment d'artistes, qui m'inspirent en particulier. Si je devais en citer quelques uns, ce seraient Michel Ange, Léonard De Vinci, Rubens, Mondrian...

Mes goûts et mes influences sont à l'image, de ce qui nous entoure, multiples et diverses, comme le dessin anatomique, le nu, le graffiti, le pop art, les vitraux...et surtout le mélange des genres."

Un melting pot artistique visible des le mois de juin à l'espace Seven galerie Jacques De Vos pour un Pop Up Store, puis au mois de septembre à Quimper dans Ma Première Galerie.

http://www.art-dtone.com

https://www.facebook.com/dtone.art

Dtone
Dtone
Dtone
Dtone
Dtone
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents